L'aire métropolitaine lyonnaise

 

L'aire métropolitaine lyonnaise

 

L'aire métropolitaine lyonnaise

 

L'aire métropolitaine lyonnaise

 

L'aire métropolitaine lyonnaise

1
1

L’aire métropolitaine lyonnaise couvre un vaste territoire aux confins des Alpes, du Massif central, de la Bourgogne et du Dauphiné. Elle est traversée par des cours d’eau majeurs, la Loire, le Rhône et la Saône. Cette géographie forte et contrastée lui confère une grande richesse en matière de patrimoine urbain, écologique et paysager. Une démarche de coopération entre tous ces territoires a été mise en place au travers de l‘inter-Scot.

Un territoire en mouvement

La plupart des villes de l’aire métropolitaine n’ont cessé d’enregistrer, ces vingt dernières années, des taux de croissance démographiques positifs. Placée dans la moyenne européenne haute pour la production de richesse par habitant, l’aire métropolitaine lyonnaise fait également preuve d’une vitalité économique soutenue, reposant sur des activités diversifiées et la présence de filières d’excellence. L’attribution d’un grand nombre de pôles de compétitivité à la région lyonnaise conforte cet atout.
Si les agglomérations lyonnaise et, à un moindre degré, stéphanoise concentrent l’essentiel de la production industrielle et tertiaire, les pôles secondaires de l’aire métropolitaine ont su développer un tissu économique spécifique.

Favoriser la cohérence entre territoires

Qu’il s’agisse de logement, d’emploi, d’achats ou de loisirs, les pratiques des habitants débordent les frontières de l’agglomération lyonnaise et se déploient à l’échelle de l’aire métropolitaine lyonnaise dans un rayon d’environ 60 kilomètres autour de Lyon. Elles génèrent de fait une grande interdépendance entre les différents territoires. Les territoires qui composent l’aire métropolitaine lyonnaise, ont pris conscience de leur interdépendance et de leur avenir commun. Ils se sont efforcés de mettre en cohérence leurs orientations d’aménagement et se sont mis d’accord sur une vision partagée du développement du territoire à cette échelle, sous la forme d’un chapitre commun, porteur dans chaque Scot, du projet métropolitain. Une démarche de coopération a été mise en place au travers de l‘inter-Scot.

En savoir plus sur l'inter-Scot

C’est en référence à ce vaste territoire où vivent près de 3 millions d’habitants, et en référence au projet métropolitain, que s’est construite la vision du développement de l’agglomération lyonnaise.

L’agglomération lyonnaise,
locomotive
de l’aire métropolitaine
  • 6 % du territoire
  • 50 % de la population
  • 50 % des emplois
  • 150 000 habitants attendus pour 2030
12 300
km²
1000
communes
62
de terres agricoles
26
de surface naturelle

3,2

millions d’habitants

1,5

million de logement

1,4

million d’emplois