L’inter-Scot est une démarche de coopération entre les 13 syndicats mixtes porteurs de Scot de l’aire métropolitaine lyonnaise. Initiée en 2002 par les élus et les partenaires de l’Agence d’urbanisme de Lyon et officialisée en 2004 par la signature d’une convention, elle témoigne de la volonté politique des collectivités territoriales d’articuler leurs démarches de planification.

 

Des engagements communs

Ce dispositif s’attache, en partant du vécu de chaque territoire, à identifier des problématiques et des enjeux à l’échelle de l’aire métropolitaine, ou de plusieurs Scot, et à apporter des réponses communes.

Pour répondre aux attentes citoyennes en matière de développement durable, ils ont fait le choix, en cohérence avec la DTA (Directive Territoriale d’Aménagement), de fonder le développement sur une logique multipolaire, où tous les territoires, dans le respect de leur identité et en prenant appui sur leurs ressources, participent à la construction de la métropole. Les engagements communs des 13 Syndicats mixtes porteurs de Scot  sont conciliés dans un « chapitre commun » qui figure dans chacun des 13 Scot. Cette vision est exprimée dans le Projet d’Aménagement et de Développement Durables (PADD) du Scot de l’agglomération lyonnaise.

Télécharger le PADD

 

Son fonctionnement

Une animation technique est assurée par l’Agence d’urbanisme de Lyon, avec l’appui d’Epures, Agence d’urbanisme de Saint-Etienne. Des comités techniques réunissent toutes les six semaines, les 13 chefs de projet Scot, la Dreal Auvergne-Rhône-Alpes, la Région Auvergne-Rhône-Alpes et le Pôle métropolitain.

La démarche inter-Scot est également un lieu d’échange (les rencontres des présidents, les ateliers), de présentation des études et d’élaboration du programme annuel. Elle est financée au prorata de la population de chacun des Scot.