Après près de deux ans de travail, le projet de modification du Scot de l’agglomération lyonnaise a été approuvé par le Conseil Syndical du 19 mai 2017.

Ce projet de modification visait à prendre en compte la loi Engagement National pour l’Environnement (ENE), les documents « supra-Scot » s’imposant à lui et à intégrer deux nouvelles communes.

Le Scot opposable ayant largement anticipé les évolutions du Code de l’urbanisme issues de la loi ENE, cette modification n’apporte pas d’inflexion majeure aux principes et partis d’aménagement retenus en 2010. Néanmoins, plusieurs parties du Doo (ex-DOG) ont fait l’objet de compléments et de modifications, visant à préciser les volets thématiques :

  • Principes d’aménagement : objectifs chiffrés de consommation d’espace.
  • Développement économique : orientations sur l’aménagement numérique, précisions sur l’urbanisme commercial, prise en compte de la DTA modifié sur Saint Exupéry.
  • Développement résidentiel : plafond démographique pour les communes soumises au PEB de l’aéroport de Lyon Saint Exupéry.
  • Environnement : prise en compte du SDAGE, du PGRI et du SRCE (nouvelles coupures vertes).

Rendez vous sur cette page pour consulter les documents du Scot.